Mon Histoire

"Un homme sans passé est plus pauvre qu'un homme sans avenir."

Mon Enfance

Christ Honssy Aby est né le 26 Novembre 1993 en Côte D'Ivoire dans la ville d'Abidjan, il passe une grande partir de son enfance chez sa grand-mère et des tuteurs car, sa mère avait moins de temps puisqu'elle était dans le monde des affaires. Il raconte toujours que son enfance n'a pas été facile parce qu'il n'était pas heureux ce qui fessait de lui un enfant timide et pâle. Il était toujours à l'écart des autres et ont lui accorde moins d'attention et d'importance, mais dès l'enfance, il reste fort dans la tête et de nature ambitieux il décidait toujours de sortir de cette situation. Il passe ses études primaires chez le frère de sa grande-mère, c'était un élève brillant, il traverse des moments difficiles dans cette famille d'accueil pour Honssy, il n'a que de mauvais souvenir, mais c'est là son amour pour le football débute. Jouant au football dans les rues d'Abidjan avec ses amis, il devient de plus en plus doué dû au fait qu'il apprend vite. Après son obtention de son premier diplôme primaire, il décide d'avoir un entretien avec sa mère il demande à sa mère qu'il souhaite intégré un centre de formation de football, elle lui demande d'où lui venait cette idée, mais elle décide d'accepter. Pour la mère de Honssy ce n'était pas un problème, car, elle avait les moyens nécessaires. La mère de Honssy plongé dans les affaires tarde à appliquer le souhait de son fils. La mère de Honssy Aby avait de grandes relations, elle décide de contacter l'un des dirigeants de l'ASEC MIMOSAS pour un essai puis l'envoyer en France pour que Honssy s'installe dans un centre de formation. Le test de Honssy réussit et les dirigeants approuvent son talent. La mère de Honssy effectue les courses du voyage, mais un drame se passe dans la famille et bouleverse tout, ce changement va être le début d'une histoire pénible. La mère de Honssy travers des moments difficiles, elle fait faillite alors elle décide d'envoyer Honssy chez son frère.

Ma Formation

La mère de Honssy est trempée dans les soucis, n'ayant pas de choix Honssy part rester chez son oncle où il vit des moments assez difficile pour lui, c'est ce qui l'as fortifié. Il allait à l'école et jouait au football dans un club de la commune, son oncle s'occupait de lui et participait aux achats de ses équipements pendant un moment de courte durée, Honssy fait un passage dans le centre de formation Cyrille Domauraud, mais son oncle et sa mère n'avait plus assez de moyen alors Honssy ne pouvait pas rester longtemps avec le centre, il revient s'entraîner avec le club de la commune et passe un peu partout, car il était reconnu pour son talent. Il joue dans plusieurs endroits de la commune, il participait à plusieurs compétitions pour sa catégorie et il était toujours remarquable. Voyant son oncle effectué trop de dépense sur ses études et ses entraînements Honssy décide d'arrêter les études en cour du jour qui coûtait un peu plus cher et de suivre les cours du soir. Il mentionne que parfois, il se sentait comme une charge pour son oncle, car son oncle avait une femme et un enfant malgré cela son oncle s'occupait financièrement de la famille et de lui en même temps chose qui n'était pas facile. Le joueur mentionne que son oncle fessait des efforts pour rencontrer des présidents de club pour qu'il soit plus connu. Son oncle fessait des efforts aussi pour qu'il ait un peu le sourire, il adorait beaucoup son oncle, d'après Honssy son oncle fut un exemple pour lui. Il réussissait à faire ces entraînements en journée et ces cours le soir, il trouvait assez important pour lui de continuer ces études et aussi faire des compétitions de football. Honssy Aby faire savoir que son oncle fessait du mieux qu'il pouvait pour qu'il soit heureux, son oncle lui donnait un peu d'argent tous les mois pour qu'il achète ces effets personnels. Il raconte que pendant les heures libres, il allait au marché ciré les chaussures des gens pour avoir un peu plus d'argent et il effectuait quelques petites activités pour avoir de l'argent, car il n'en avait pas assez, il lui fallait encore plus pour payer ces cotisations mensuelles pour le club où il s'entraînait. Honssy Aby, fait savoir qu'il n'avait pas de très bon rapport avec la femme de son oncle cela ne le rendais vraiment pas heureux , ce qui étais insupportable pour lui alors ces raisons le poussait a chercher de l'argent dehors. Honssy raconte toujours qu'il a vécu des moments de tristesse les plus dure dans ces périodes chez son oncle et qu'il ne pouvait pas l'exprimer par des mots, mais derrière tout cela, il savait le message qui était derrière alors il attendait le bon moment pour partir.
Après quelque temps chez son oncle Honssy, décide de quitter son oncle et part chez sa grande mère. Il ne reste pas assez longtemps chez sa grande mère, il arrête tous les entraînements pour un moment et se consacre a chercher de l'argent pour investir dans le métier qu'il avait choisir. Tout commence à bien se passer pour Honssy. Il reprend les entraînements avec le Club d'Angré et participe à plusieurs tournois et compétition, il fut toujours remarquable et tombe sur le cercle d'un agent, l'agent le faire effectuer son premier voyage professionnel vers l'Algérie dans le club CSC d'Algérie.

Honssy Aby a traversé des périodes difficiles dans sa vie, en famille, il raconte qu'on le traitait de tout les noms et n'avait pas d'importance, il garde toujours des séquelles. Chez ses deux tuteurs, il prétend qu'il a vécu des situations assez pénible et jamais ses deux oncles l'ont su.

La mère de Honssy Aby n'a jamais rien su de ce que honssy vivait, car il n'expliquait jamais ce qui se passait a quelqu'un, sa mère n'as jamais su qu'il fessait des cours du soir durant 3 années, Honssy arrive au niveau BAC+1 sans jamais avoir repris de classe. Dans l'année 2013 après avoir accouché de jumeaux, 3 mois après la mère de Honssy Aby rendu l'âme, mais les jumeaux sont rester, ce fut une perte pénible pour Honssy Aby. Elle laissa derrière elle Honssy Aby le plus grand et trois de ces frères dont deux filles et un garçon (2-10 ans).

 

Mabrouka Bsir (la femme de Mr Ali Kouka, le ramasseur de balles catégorie junior du Club CSS Sfaxien)

"Je n'avais jamais sentir autant d'amour inconditionnel, c'est une famille qui a un grand cœur (la famille Bsir)"

 Mon contrat avec un agent que je vais regretter plus tard 

Après l'Algérie, Honssy se retrouve en France pour un stage de détection. Cela devient une routine car rien de concret puis un agent l'envoie au Yémen, il raconte que le pays était sur pression et le pays n'était pas stable, il décide d'aller ailleurs. Il tombe sous le charme d'un agent franco-tunisien qui vas renverser sa carrière.

Honssy arrive en Tunisie, dans les locaux du club CSS Sfaxien de Tunisie, il y passe un moment, mais rien de concret son agent le laisse dans les bras des dirigeant sans prendre de ces nouvelles. Les dirigeants du club sfaxien refusent de le faire signer un contrat déterminé et demande à voir son agent avant toute discutions, mais l'agent ne s'est jamais rendu au club. Les dirigeants du club sfaxien demandent qu'il arrête les entraînements avec les espoirs et qu'il libère la chambre chose difficile pour le joueur ne sachant pas ou aller l'un des ramasseurs de balles du club décide de l'aider et l'envoie chez lui pour qu'il reste un moment. Honssy raconte que de toute sa vie, il n'avait jamais vu une famille qui avait autant d'amour pour son prochain (la famille Bsir de Sfax). Dans cette période, un agent recherchant le profil d'un joueur comme Honssy prit contact avec Mr Aly Kouka (le ramasseur de balles) pour le faire signer en Libye pour un contrat de 6 mois dont le club libyen était prêt a le faire signer pour 34000$ et 6850$ par mois, le club mentionnait qu'il passera les 6 mois dans un hôtel de 5 étoiles sur haute surveillance. L'agent libyen met Honssy en contact avec le président du club libyen par téléphone pour qu'il se rassure de sa sécurité, le président du club étais heureux d'avoir un joueur qui avait le profil de Honssy, car le club avait étudié son dossier vite fait. Honssy explique à l'agent qu'il est sous contrat avec un autre et lui faire part du problème qu'il se passe avant que d'autres problèmes arrivent, l'agent libyen très compréhensible demande le contact, son agent et les deux agents discutent, Honssy devait prendre la route pour la Libye avec l'agent deux jours plus tard, mais a sa grande surprise plus rien ne se passe, l'agent libyen décide de ne plus prendre contact avec Honssy pour la suite plus rien jusqu'à maintenant.
Plus tard Honssy part s'entraîner dans un parc avec des jeunes Tunisiens, il fait la connaissance d'un coach de la Ligue 1 Tunisienne qui le regardait jouer ce dernier lui disais comment se fait il qu'un si bon joueur comme lui ne soit pas sur contrat avec un club, le coach ne pouvait rien faire pour Honssy car le mercato avait fermé 4 jours avant qu'il ne rencontre le coach. Un autre joueur de la Ligue 2 voyait Honssy sortir courir les soirs, il s'approcha de Honssy et lui demandait s'il était sur contrat avec le CSS Sfaxien, car il voyait Honssy au local du club, mais Honssy lui fait savoir que non, il était encore libre. Ce jeune proposa à Honssy de passer dans son club pour une présentation avec son coach, le lendemain Honssy respect le rendez vous et est présent sur les lieux des entraînements, le coach tombe sous le charme du jeu de Honssy il redemande à Honssy de repasser le lendemain pour une autre séance d'entraînement alors Honssy revient le lendemain, le coach le fait jouer à son poste respectif (milieu défensif) Honssy assure le coach principal et le coach physique sont heureux d'avoir un profil de joueur comme Honssy. Lorsque Honssy prenait sa douche après l'entraînement, le capitaine de l'équipe vient annoncer à Honssy que le coach souhaite lui parler maintenant, Honssy part voir le coach, le coach lui annonce qu'il veut faire signer Honssy et qu'il était vraiment intéressé sur son profil. Honssy lui fait savoir son problème et le met en contact avec son agent, le coach appel l'agent de Honssy pour la signature du contrat qui devait se passer le lendemain matin avec la présence du président du club, l'agent de Honssy tardais le coach demande à Honssy de venir quand même aux entraînements qu'il allait régler le souci avec son agent. Le mercato devait fermer 6 jours après, Honssy ne voir toujours pas son agent ne pouvant pas signer de contrat puisque son passeport était entre les mains de son agent, Honssy demande au club de le faire signer sans la présence de son agent, mais les dirigeants étais vraiment navré et disaient que cela était impossible qu'il fallût que son agent soit présent.

Quelques jours plus tard, Honssy reçoit l'appel de son agent, ce dernier raconte toutes ces raisons de son manque de présence et pourquoi il avait refusé les contrats des clubs, il demande à Honssy de rentrer à la capital, car il est en contact avec un club Omanais qui est intéresser à son profil pour une somme plus grosse que les autres clubs qui le voulaient au nord de la Tunisie et en Libye. Il s'excuse et présente les documents (Visa, hébergement et un pré-contrat à l'appui). Honssy décide de se rendre à Tunis, mais hélas l'agent ne le fait jamais partir, Honssy le rappel pour résilier son contrat, mais l'agent le fessait toujours tourner en rond.

Honssy Aby et Makrem Jelassi

"Je ne sais quoi dit de plus, parfois remercié quelqu'un semble être peu. Merci à la famille Jelassi pour son hospitalité et son immense amour que vous avez eu pour ma petite personne."

"Le Ciel ne nous laisse jamais seul"

Honssy ne connaît personne quand il rentre à Tunis, il fait la connaissance d'un jeune joueur qui avait aussi des soucis, mais moins que Honssy.

Tous les deux étaient livrés à eux même ce joueur avait l'aide de sa famille, l'agent de Honssy prit un appartement. Honssy résidait dans cet appartement avec ce joueur ainsi qu'un autre scout qui travaillait pour l'agent de Honssy, l'autre joueur n'avait pas signé avec l'agent, mais était sous la tutelle du scout qui travaillait pour l'agent de Honssy alors tout les trois étaient obligés de vivre ensemble. Honssy raconte qu'il s'était fait arnaqué plus de 530€ à son arrivé, et même le scout lui demandait de l'argent bien avant qu'il arrive en Tunisie. Le scout était chargé des courses de l'agent de Honssy ce dernier l'aurait aussi crée des ennuis. Après deux mois l'agent ne paye plus l'appartement, il explique qu'il a des ennui alors chacun devait se démerder. La famille de l'autre joueur leur vient en aide pour la nourriture et le logement, mais cette situation ne dure que moins de deux mois, car Honssy veut voler de ces propres ailes. Honssy et l'autre joueur font la connaissance d'un Monsieur qui leur vient en aide.

Pour Honssy, cette personne l'a vraiment marqué et il le considère comme un père. C'est un belge-Tunisien qui est d'une génerosité sans retour, ce homme les avait aidé jusqu'au bout de ces efforts. Il reste a jamais marqué dans la mémoire de Honssy et pour lui c'est un grand homme ainsi que la famille de ce monsieur (la famille Jelassis).

Toujours chanceux

Après tout ces moments Honssy réussît à s'en sortir comme d'habitude. Comme il le dit toujours, il a toujours été très chanceux et il ne dure jamais dans les problèmes. Il sait prendre tout ce qui lui arrivent et il n'aime pas se plaindre de sa situation pour lui cela ne fait qu'empirer les choses, et cela émet des ondes négative. De nature chanceuse, quand il rencontre un souci, il se dit, c'est pour une raison ou soit à une erreur de choix. Pour lui, nos choix sont la base de nos problèmes ou de notre bonheur alors lorsque nous nous retrouvons dans les problèmes méditons.

REMERCIEMENT

Merci à tous ceux qui fessaient et qui font toujours partir de ma vie,  je ne peux tous les cités ici, ENCORE MERCI.

La mère de Honssy Aby et son beau père

"RIP maman, je n'ai pas pour habitude d'avoir de regret parce que je me dis chaque chose arrive au bon moment pour notre évolution, mais la seule chose que je regrette, c'est de ne pas avoir été présent quand tu as demandé à me voir, nous nous somme parler au téléphone et j'avais reporté notre rendez-vous pour 3 jours après, car je voulais te ramener tes commandes que tu m'avais demandé et je refusais de venir te voir sans te rapporter quelques choses ..."

Les frères de Honssy Aby

À Gauche elle se nomme Grâce celle qui vient après lui, les jumeaux sont les plus pétits sur la photo, celle du milieu est sa nièce.

Honssy Aby à l'âge de 5 mois

"Je n'ai pas assez de photo de moi quand j'étais bébé, c'est ma seule photo que j'ai pu retrouver dommage qu'elle soit déjà usé"

Elloh Joseph Désiré L'oncle de Honssy Aby

"Le ciel sait combien de fois je te remercie du fond du cœur quand je pense à toi, j'ai appris à tes côtés, car il y avait quelques choses qui m'attirait en toi. J'aimais ta bonté et ta générosité surtout ton sourire. J'espère qu'un jour, tu seras fière de moi et tu osera me le diras en face. Encore merci."

Sponsoring